ELISA STROZYK – TEXTILE BOISÉ

By 31 mars 2011 Design No Comments

Elisa Strozyk est née en Allemagne, à Berlin plus précisement. Un jour de 1982. Ou peut-être même une nuit, ça on ne le sait pas. Par contre, ce qu’on sait, c’est qu’elle aime le bois. Et pas qu’un peu. Ses études l’ont amené à étudié dans les plus grandes écoles européennes, de l’ENSAD à Paris (aujourd’hui en grève, je vous invite à aller jeter un oeil sur la manière plutôt originale dont ont manifesté les étudiants), en passant par la KunstHochSchule de Berlin, et enfin la très prestigieuse Central Saint Martins à Londres en section « future textile design ». Et son textile, bien ancré dans le futur de par sa réalisation, fait aussi office de retour aux sources de par le matériau qu’elle utilise : le bois. Elle justifie son utilisation par le besoin d’aller à l’encontre d’un tout virtuel, de revenir au tactile (et pas à l’Ipad 2, hein ?! ). Réunir en un seul objet, le dur et le mou, le bois et le textile ; donner envie aux autres de toucher, de ressentir le matériau. Et le moins que le puisse dire, c’est qu’en plus d’être attaché à de belles valeurs éco-responsables et inventives, ces créations frisent le génie.

Bien entendu, son travail ne se limite pas au textile, et pour notre plus grand plaisir, Elisa fabrique aussi des meubles. Son « Accordion Cabinet » réalisé en collaboration avec l’artiste Sebastian Neeb cultive minimalisme et étrangeté, donnant à ce meuble des allures peu conventionnelles.

On lui doit aussi un très beau luminaire nommé « Miss Maple », qui comme son nom l’indique est réalisé à partir de morceaux géométriques d’érable.

Si vous n’aimez pas les formes géométriques et le bois passez voter chemin. Mais si comme moi, vous cultivez un amour sans fin pour les deux, alors vous vous dites sans doute que ces beaux objets irait parfaitement dans votre salon. Alors n’hésitez pas, sa collection de tapis est disponible chez Böwer.

POU7