QUOI DE PLUS ?

By 23 octobre 2015 Design No Comments

Hugh Miller, architecte de formation et surtout amroureux du bois, nous offre une version sublimée du meuble musical, et plus précisément d’une console permettant le rangement de nos disques avec la classe ultime d’intégrer le lecteur de galettes vinyles. (un modèle Bang & Olufsen de 1985 il me semble)
On sent bien le plaisir du bonhomme d’associer ses compétences en architecture (ligne droites, épurées, fonctionnelles) à son amour pour le matériau bois et les essences de qualité, ici on parle de l’Iroko.
On savait que nos amis britanniques avaient du goût en matière de musique, on sait également qu’ils sont calés pour fabriquer des beaux meubles et qu’ils savent mixer les deux avec élégance.

Leave a Reply