WEB MUSEUM OF WOODTYPE

By 25 avril 2011 Design Graphique No Comments

Le design graphique est indissociable du bois, il va sans dire. De part la relation qu’un graphiste doit avoir avec le papier, et donc le bois, mais surtout de part certains procedés d’impression, aujourd’hui obsolètes mais non moins intéressants, comme les caractères en bois. Durant la deuxième moitié du 19ème et la première partie du 20ème siècle, au sein des manufactures typographiques, on dessinait, gravait et distribuait des caractères en bois (plus adaptés que leurs homologues en plomb, à la publicité de l’époque, qui demandait des impressions en très grand format). Les dessinateurs de caractère n’avaient que peu de limites, tant et si bien que certains historiens qualifient ce qui sortait de ces manufactures comme vulgaire, et très « freak ». Avec le recul, on s’aperçoit très bien que si beaucoup de caractères étaient à la limite du lisible, un peu maladroits ou encore carrément basés sur la surenchère d’apparats (de l’extrusion, des ornements, des lignes gonflées à la stéroïde, etc.), on y décèle aussi des pistes ultra-créatives, à la limite du génie parfois.

Bref, les gars de chez Unicorn graphics, qui proposent à la base un service d’impression à la carte de calendrier, ont eu la bonne idée il y a quelques années de fonder un musée virtuel des Caractères et Ornements en bois.. J’ai peine à imaginé le nombre d’heure qu’il a fallu pour scanner, photographier, archiver tous ces catalogues, et toutes ces casses.

Voici donc un aperçu des catalogues de chez Hamilton et de chez Morgan & Wilcox.











Et comme je suis sympa, pour ceux qui sont allé jusqu’en bas de l’article, voilà deux pdf des catalogues Hamilton et Wilcox.

Pou7