Comment le menuisier traite le bois ?

Pour que le bois remplisse les conditions d’utilisation en tant que matériau, il faut qu’il soit traité. Il existe plusieurs types de bois, mais la plupart ne sont pas traités de la même manière. Généralement, c’est le menuisier qui se doit d’assurer la survie du bois. Deux caractéristiques définissent le bois : la durabilité structurelle et la durabilité esthétique. Dans cet article, nous vous dirons comment traiter le bois afin qu’il remplisse ces caractéristiques.

Les facteurs nuisibles au bois

Si on parle de traitement, c’est forcément parce que le bois est exposé à certains facteurs qui lui sont nuisibles. Le premier ennemi du bois est l’humidité. De façon naturelle, le bois dégage et absorbe de l’eau. Exposé à un environnement humide, le bois gonfle et après il se fend. De plus, des champignons apparaissent et peuvent le faire pourrir.

La qualité de l’air peut aussi détériorer le bois. Un air pollué a tendance à ternir le bois, à cause des dépôts de poussières. Les insectes constituent également une menace pour le bois. Leur présence se remarque par l’observation de petites galeries ou la présence des sciures. Par ailleurs, la température ambiante peut causer des fendillements importants sur le bois.

Le traitement pour la durabilité esthétique du bois

On appelle durabilité esthétique, le maintien de l’aspect visuel du bois dans le temps. Les intempéries sont susceptibles de provoquer une dépréciation esthétique du bois. Pour ne pas en arriver là, le menuisier va traiter minutieusement le bois en badigeonnant ou en pulvérisant la surface. À cet effet, il existe deux sortes de produits d’entretien : les produits filmogènes et les produits d’imprégnation.

Les produits filmogènes laissent un film physique sur le bois, afin de lui donner une beauté. En effet, ceux-ci permettent au bois d’être plus résistant à l’abrasion. Ils donnent également un éclat au bois. Toutefois, après application de ces produits, il faut parfois s’attendre à des surprises désagréables, vu que la protection se limite à la surface. Les produits filmogènes sont entre autres : les peintures, les vernis, les lasures et les vitrificateurs.

Quant aux produits d’imprégnation, ils pénètrent le bois jusqu’à saturation, sans créer de films à la surface. Ils ont la particularité d’être des produits naturels et sont faciles à appliquer. Ce sont entre autres : les huiles naturelles (huile de teck par exemple) et les saturateurs (exemple). Ils sont sans COV et sont aussi non couvrants. Leur utilisation ne nécessite ni ponçage ni décapage. Cependant, le temps de séchage est beaucoup plus long et le bois peut être sensible à certaines moisissures après l’application des produits.

Le traitement pour la durabilité structurelle du bois

Quand on parle de durabilité structurelle du bois, on fait référence à sa pérennité en tant que matériau de construction. Chaque type de bois est classé en fonction de certains critères tels que sa résistance naturelle, son immersion dans l’eau… Ce sont des facteurs qui témoignent de la qualité du matériau. Très souvent, les capricornes, termites et autres insectes détruisent le bois. Le traitement pour la durabilité structurelle du bois consiste à utiliser un produit biocide pour son traitement. Le produit utilisé doit être un insecticide ou un fongicide.

Il existe donc des produits insecticides préventifs et curatifs pour préserver la qualité du bois. Ils sont disponibles pour tous. Le menuisier devra appliquer ces produits par badigeonnage, et ensuite recouvrir le bois par un produit de finition afin d’éviter qu’ils soient délavés.

Les fongicides par contre sont utilisés uniquement par les industries, en raison de leur toxicité.

Que ce soit en termes de durabilité structurelle ou d’esthétique, le traitement du bois est simple. Certaines espèces de bois sont naturellement résistantes et leurs essences éloignent toutes sortes de parasites. Aussi, le bois est parfois bien traité en usine avant d’être commercialisé. Alors, le menuisier doit se focaliser sur le côté esthétique du bois. Toutefois, il faut prendre toutes les précautions avant l’utilisation d’un quelconque produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *